FANDOM


La dispute ultime dans la Convo Nintendo Legends est un événement qui marque le tout début de la Convololol, malgré qu'elle ne sera pas devenue directement comme elle est aujourd'hui. Les protagonistes du drame sont Maxhu, BlueGhost, Aurore, Nico, Yoshi 55 et Toaddle. Elle a commencé fin août 2014 et, malgré que la dispute a du calmé début septembre 2014, finit début novembre 2014. 

Les protagonistesModifier

  • Maxhu (qui était Maxou)

L'explicationModifier

Alors que Maxou allait terminé son test sur Fort Boyard : La Légende, BlueGhost et Aurore avaient dis que c'est la fin de Nintendo Legends. Maxou commença à taquiner gentillement BlueGhost. Ca part en steak ! Maxou décide de "ne pas moisir ici" et se barre de la convo. Aurore lui parle en privé en lui offrant, ironiquement, "l'oscar de l'ami en or". Très vite, il est devenu une honte aux yeux de BlueGhost et d'Aurore mais Nico et Yoshi 55 ne sont pas d'accord. Ce drama est parti dans une guerre de camps opposant ceux qui n'aiment pas Maxhu et ceux qui veulent le défendre. En même temps que la guerre se crée, Nintendo Legends meurt. 

Maxou, Nico et Yoshi55 fondent une convo "anti-oréo et fantôme", il s'agit de toute la première version. Cette convo sert à "espionner" les projets du camp ennemi. 

Toaddle, quant à lui, demande des nouvelles de Maxou, comment ça se passe et tout. Ce deuxième répond qu'il a crée une convo, de son côté, avec Nico et Yoshi55. Toaddle demande de l'ajouter. C'est chose faite !

Quand Toaddle apprend que la convo est une organisation anti-personne, il a arrêté les activités, en proposant de faire comme ce qui a été fait dans la Convo NL : une convo délire. Maxhu, après réfléction, accepte. Contrairement à ce qui a été montré dans le premier épisode de Convololol Origins, Nico et Yoshi55 sont restés dans la convo délire et partent, quelques temps après, sans discussions particulières.

AdaptationModifier

L'événement a été adapté dans le premier épisode de Convololol Origins.